A la une

Championnats d’Afrique Open: l’Algérie avec 5 nageurs au rendez-vous d’Accra

L’Algérie prendra part aux Championnats d’Afrique Open de natation, prévus du 11 au 21 octobre à Accra (Ghana), avec cinq nageurs dont l’objectif sera de prendre des places sur les podiums de leurs spécialités respectives et améliorer leurs chronos en prévision des Mondiaux en décembre, a indiqué l’entraîneur national, Mouloud Bouchendouka.  

« Nous avons sélectionné nos meilleurs nageurs pour ce premier rendez-vous de la saison 2021-2022, car nous nous attendons à une compétition de haut niveau en présence des meilleurs nageurs du continent, notamment, les Sud-africains, Egyptiens et Tunisiens. Cette compétition nous permettra également d’évaluer nos nageurs avant les Mondiaux en petit bassin, prévus en décembre, et les Jeux méditerranéens d’Oran, qui sont notre principal objectif », a déclaré Bouchendouka.

Conduite par les chefs de file de la natation algérienne, Oussama Sahnoune et Amel Melih, qui ont pris part aux Jeux olympiques de Tokyo, l’équipe algérienne est composée aussi de Ramzi Chouchar, Jaouad Syoud et Abdellah Ardjoune.

En prévision de ce rendez-vous africain, les nageurs locaux, à savoir Ardjoune et Djaballah (blessé), étaient en stage permanent depuis le mois d’août avec un travail biquotidien pour améliorer leurs performances après la fermeture des piscines à cause des restrictions sanitaires dues à la pandémie de COVID-19, alors que les nageurs évoluant à l’étranger se sont préparés avec leurs clubs respectifs.

« Nous avons entamé la préparation après le Championnat national d’été avec un programme chargé, vu que les nageurs étaient en vacances scolaires. Je pense que nos nageurs, notamment Ardjoune avec qui j’ai travaillé depuis le mois d’août, ont retrouvé la forme avec de bons chronos à la clé. Pour les autres athlètes, ils se sont entraînés avec leurs clubs », a indiqué l’entraîneur national.

De son côté, Abdellah Ardjoune, qui participera à ses deuxièmes Championnats d’Afrique après ceux organisés à Alger en 2018, a estimé que la préparation s’est déroulée dans de « bonnes conditions », soulignant que cette compétition constituera un bon test pour la nageurs algériens avant les Mondiaux d’Abu Dhabi en petit bassin.

« J’ai retrouvé mes sensations dans l’eau après l’Open d’été avec à la clé de bons chronos, je ferai le maximum pour décrocher un podium à Accra et représenter dignement la natation algérienne », a-t-il promis.

La 14e édition des Championnats d’Afrique Open (messieurs et dames), prévue initialement à Durban en Afrique du Sud en avril 2020, a été reportée à cause de la pandémie de COVID-19. Outre l’Algérie, une cinquantaine de pays sont attendus dans la capitale ghanéenne qui accueille la compétition pour la première fois de son histoire.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/eddiwan/public_html/fr/wp-includes/functions.php on line 4755