A la une

Mondial 2021 : l’Algérie pour réussir son come-back

L’Algérie disputera la 27e édition du Championnat du monde masculin de handball, du 13 au 31 janvier en Egypte, avec l’objectif de passer au tour principal et réussir son grand retour dans la compétition, après avoir brillé par son absence lors des deux derniers tournois.

En pleine reconstruction sous la conduite du sélectionneur français Alain Portes, le Sept national, absent des deux derniers Mondiaux (2017 en France et 2019 en Allemagne et au Danemark), espère faire bonne figure en terre égyptienne et confirmer son renouveau, une année après avoir terminé à la troisième place au Championnat d’Afrique 2020 disputé en Tunisie.

Menée par l’expérimenté Messaoud Berkous (GS Pétroliers), l’équipe nationale, dont le staff technique a été renforcé par la venue d’un second entraîneur-adjoint aux côtés de Tahar Labane, en la personne de Hichem Boudrali, devra sortir indemne d’un groupe F assez élevé, en présence du Portugal, de l’Islande et du Maroc.

« Le Portugal et l’Islande sont assez solides au vu de leur potentiel, en plus du Maroc, dont la confrontation sera un derby 100% maghrébin. Je ne dis pas que nous avons hérité du groupe de la mort, comme c’est le cas de la Tunisie (avec l’Espagne, le Brésil et la Pologne, ndlr), mais ce ne sera pas une mince affaire pour nous, d’autant que dans de tels rendez-vous, toutes les nations cherchent à terminer parmi les trois premiers pour passer au tour principal, qui reste notre objectif », a affirmé le président de la Fédération algérienne (FAHB), Habib Labane.

La mission s’annonce ainsi difficile pour l’Algérie, dont l’objectif est d’effacer des mémoires la grosse désillusion de sa dernière participation au Mondial, quand elle avait terminé à une triste 24e et dernière place au classement final, en 2015 au Qatar.

C’est ainsi que les choses sérieuses commenceront le 14 janvier avec ce derby Algérie-Maroc, suivi deux jours après (le 16 janvier) du match face à l’Islande, avant de boucler le premier tour le 18 du même mois face au Portugal, considéré comme l’une des sélections montantes sur le plan européen.

Préparation perturbée

La préparation des hommes d’Alain Portes, dont ce sera le troisième Championnat du monde en tant qu’entraîneur, a été cependant quelque peu perturbée en raison de la pandémie de coronavirus (Covid-19).

Après l’annulation des deux matchs amicaux qui devaient se jouer en novembre dernier en Tunisie face aux « Aigles de Carthage », voilà que le programme de préparation des « Verts » a été de nouveau chamboulé avec l’annulation de l’ultime stage précompétitif, initialement prévu au Bahreïn du 6 au 11 janvier, avec deux tests face à la sélection locale.

Ces quatre matchs amicaux supprimés du programme des « Verts » auraient pu mettre plus de « jus » dans les jambes des joueurs, d’autant plus que le championnat national est à l’arrêt depuis mars dernier.

L’équipe nationale se contentera finalement d’un seul stage de deux semaines effectué au mois de décembre en Pologne, ponctué par deux matchs amicaux face à la sélection locale, soldés par une victoire (26-23) puis une défaite (24-26).

Les coéquipiers de Mustapha Hadj Sadok ont enchaîné ensuite par un tournoi amical, toujours en Pologne, concédant deux revers face à la Russie (30-24) et au pays hôte (24-21).

Outre l’objectif de qualification au tour principal, l’Algérie tentera de faire d’une pierre deux coups en égalant ou, pourquoi pas, faisant mieux qu’en 2001 lorsqu’elle avait terminé à la 13e place sur 24 équipes engagées, son meilleur résultat en 14 participations.

Lors de cette 27e édition, qui se jouera pour la première fois en présence de 32 nations, les trois premières équipes de chaque groupe se qualifieront au tour principal, qui se jouera en quatre poules de six.

Les deux premières nations de chaque poule se qualifieront pour les quarts de finale.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/eddiwan/public_html/fr/wp-includes/functions.php on line 4755