Sport

Les Jeux Méditerranéens d’Oran-2022 officiellement lancés

ABORDES SOUS LE SIGNE DE LA RENAISSANCE:

Le coup d’envoi de la 19e édition des Jeux Méditerranéens, Un évènement que tout le monde, tant en Algérie qu’à l’étranger, attend avec impatience depuis l’attribution de l’organisation de cet évènement à la capitale de l’Ouest en 2015, sera donné aujourd’hui. Intervenant quarante-sept ans après que le pays ait accueilli, pour la première fois, cette manifestation sportive qui regroupe les pays des deux rives du bassin méditerranéen en 1975 à Alger, les JM d’Oran sont abordés sous le signe de la renaissance. En effet, au Comité international des jeux (CIJM), on table énormément sur cette édition pour redonner à la manifestation, qui regroupe 23 pays et 3 principautés, son lustre d’antan. Un défi de taille pour l’Algérie qui a pu le relever, confirmant à nouveau que l’impossible n’est pas algérien. D’ailleurs, tous les obstacles font partie désormais du passé. Toute la concentration et tous les efforts portent à présent vers la réussite de l’évènement. Un premier pas dans ce registre a été franchi, après le grand succès qui a marqué l’arrivée des différentes délégations sportives à Oran et l’accueil particulier dont elles ont fait l’objet. A l’heure actuelle, près de 2.000 athlètes ont déjà pris leurs quartiers au niveau de l’immense village méditerranéen, ainsi que les deux autres sites ouverts pour la circonstance afin d’héberger notamment les athlètes de voile, de football et de handball. Deux sites non moins luxueux que le village méditerranéen, puisqu’il s’agit du complexe touristique des Andalouses à Aïn El-Turck et l’hôtel (AZ) de cinq étoiles à Mostaganem. Les premières impressions des hôtes de l’Algérie ont toutes convergé dans le sens de vanter les conditions d’accueil, d’hébergement, de restauration et d’entrainement mis à leur disposition par les organisateurs. Des premiers échos qui constituent un signe annonciateur de la réussite des JM d’Oran, exactement comme le souhaite le CIJM et son nouveau président l’Italien, Davide Tezzano, qui était, du reste, le premier à afficher son admiration pour les importants ouvrages réalisés par l’Algérie à l’occasion de la grande messe méditerranéenne lors de ses deux visites à Oran ayant précédé le début de la manifestation. L’autre succès déjà visible à trait au grand nombre de participants qui a dépassé les 5.400 personnes entre sportifs (près de 3.400) et encadreurs représentant les 23 pays et 3 principautés affiliés aux CIJM. Mais le grand succès que tout le monde espère, sera celui de la cérémonie d’ouverture qui est la vitrine de toute grande épreuve sportive internationale. Un rendez-vous qui a suscité un grand engouement parmi la population d’Oran et tous les citoyens un peu partout à travers le pays. Cela s’est traduit d’ailleurs par l’écoulement  de plus de 20.000 tickets de cette cérémonie d’ouverture, mis en vente en ligne dimanche passé en l’espace d’une heure, comme affirmé par les organisateurs de l’opération. L’engouement de la population algérienne ne se limite pas à la cérémonie en question, puisque depuis quelques jours, Oran est devenue la « Mecque » des Algériens de différentes régions et même des étrangers. Au niveau de l’avenue de l’ALN (front de mer), un espace très prisé par les visiteurs d’Oran, on peut facilement déceler la présence de citoyens de différentes wilayas à travers l’immatriculation de leurs véhicules. Les touristes étrangers sont également au rendez-vous. Tout le monde a pu constater l’hospitalité des Oranais, tout le temps disponibles pour être au service des hôtes de leur ville, réputée déjà pour être l’une des régions qui drainent le plus grand nombre de touristes, aussi bien nationaux qu’étrangers, notamment pendant la saison estivale. Alors que tout est fin prêt pour que la fête soit assurée sur le plan sportif, culturel, artistique et touristique, tous les regards sont braqués vers le stade de football de 40.000 places relevant du nouveau complexe sportif « Miloud Hadefi » qui accueille la cérémonie d’ouverture de la 19e édition des JM. Les organisateurs de cet évènement ont déjà mis de l’eau à la bouche de tout le monde, en promettant une cérémonie « inédite » que le pays n’a jamais connu depuis le recouvrement de son indépendance.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/eddiwan/public_html/fr/wp-includes/functions.php on line 4755