Économie

Réunion de Zaghdar avec les responsables de la BASTP

Le ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar appelé, mercredi à Alger, lors de sa réunion avec les responsables de la Bourse algérienne de sous-traitance et de partenariat (BASTP) à l’appui des expertises de sous-traitance nationales, conformément aux nouvelles exigences du secteur, indique un communiqué du ministère.

Lors de la réunion, le ministre a examiné avec les responsables le rôle de cette association professionnelle dans la promotion de la sous-traitance industrielle en Algérie, à travers la mise en contact des sous-traitants avec les ordonnateurs.

Les participants ont passé en revue les principales missions de la BASTP, composée de bourses annexes au centre, à l’est, à l’ouest et au sud du pays, visant essentiellement à accompagner les industriels à trouver des sous-traitants répondant à leurs critères d’une part et à accompagner les sous-traitants dans la recherche de nouveaux marchés d’autre part..

Pour ce faire, la BASTP a créé une base de données globales des capacités de sous-traitance locales offertes à plusieurs filières industrielles et secteurs économiques, à l’instar des industries, mécanique, chimique, électrique, les télécommunications, les équipements de l’agro-alimentaire, les travaux publiques et l’hydraulique, l’industrie automobile, l’industries du plastique et de l’élastique.

La réunion a été également ponctuée par le débat des mécanismes susceptibles de consolider et d’assurer un meilleur accompagnement de l’activité de sous-traitance dans le cadre de la politique engagée par les autorités publiques pour intensifier le tissu industriel et promouvoir la production nationale, un objectif dont la réalisation exige une forte intégration des composantes fabriquées localement.

Les participants ont évoqué, à cet égard, la difficulté d’obtenir la conformité, l’un des obstacles auxquels fait face le développement de la sous-traitance en Algérie, souligne le communiqué.

M. Zeghdar a appelé ces bourses à redoubler d’efforts dans la période à venir pour assurer un plus grand accompagnement en faveur des sous-traitants investisseurs tant locaux qu’étrangers, afin d’adapter la sous-traitance nationale aux exigences du secteur industriel et des autres secteurs économiques dans le cadre du Plan de relance économique.

Le ministre a également insisté sur l’importance de renforcer le rôle de la Bourse algérienne pour la sous-traitance et le partenariat dans le sud afin de créer un tissu industriel dans ces régions, outre la nécessité d’élargir et de mettre à jour sa base de données.

Il a aussi plaidé pour la contribution au rapprochement et à la coordination entre les Groupes industriels publics, le secteur industriel et les autres secteurs en matière de sous-traitance, ainsi qu’à soutenir les expertises nationales en termes de sous-traitance notamment dans les industries textile, électronique et électroménagère, conclut la même source.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/eddiwan/public_html/fr/wp-includes/functions.php on line 4755