A la une

MOHAMED KAMEL, PRESIDENT DE LA FEDERATION DES PARENTS D’ELEVES :« La santé des élèves est notre principale priorité »

Pour ne pas sortir du cadre de l’actualité quotidienne que traverse notre pays et depuis l’intronisation du président de la république Abdelmajid Tebboune fin 2019, et surtout pour rester fidèle a notre tradition et a notre ligne de conduite qui demeure l’information en continu, notre groupe à reçu hier à son siège le président de la fédération des parents d’élèves de la wilaya d’Oran et aussi  vice président de la commission de l’éducation et de la formation professionnelle et de l’enseignement supérieur , en la personne de monsieur Mohamed Kamel. Cet affable personnage tout aussi disposé que disponible pour nous éclairer et éclairer nos lecteurs des dernières décisions et autres dispositions concernant le monde de l’éducation dans la wilaya d’Oran, suivons le ;

Une reprise bien spéciale

Pour ce qui est des derniers événements qui ont secoué le secteur de l’éducation, nous pouvons citer le  plus important d’entre eux et qui demeure la dernière décision prise par les hautes autorités de l’état a savoir une reprise effective des cours pour tous les paliers primaire, moyen, secondaire, universitaire et formation professionnelle). Pour monsieur Kamel qui demeure un pionnier dans le monde de l’éducation,  et après les salutations et remerciements d’usage a bien voulu nous faire part de sa propre lecture concernant la reprise, écoutons le : « Cette rentrée scolaire est pour nous très spéciale, vu la conjoncture que nous traversons suite à la pandémie du Covid 19 qui a touché tous les pays du monde et sans exception » Toute fois, monsieur Kamel pense que tous les ingrédients pour une entrée scolaire réussie sont présent et qu’il ne reste manifestement que les bonnes volontés pour mettre a exécution les dernières décisions prises dans le sens d’une réussite de cet événement.

Le virtuel ne compensera jamais l’éducateur

Monsieur Mohamed Kamel, pense que nos institutions éducationnelles se sont bien comportées suite a l’apparition de cette maladie au début de l’année, puisque ils ont mis en place toute une panoplie de substituts au profit des élèves de tous les paliers pour y remédier a ce manque ou plutôt combler ce vide laissé par ces vacances forcées, a l’image de l’internet, du you tube, ou encore de la création de la chaine dédiée spécialement au monde de l’éducation «  El-Maarifa », sans oublier bien entendu l’apport des supports médiatiques  tel que les cours dispensés par les chaines de télévisions étatiques et privées et aussi les radios nationale. Toutes fois monsieur Kemal pense que tout cela ne pourra jamais remplacer le sens pédagogique d’un professeur ou d’un instituteur, de même que l’aide dispensée par les parents d’élèves a leurs enfants en corrigeant par exemple leurs devoirs ou encore en leur expliquant  les leçons, sachant que parmi ces parents nous avons des cadres, des intellectuels et j’en passe. Don, c’est pour cela que nous insistons sur l’élément humain capable d’apporter son apport pédagogique et aussi apport psychologique pour une bonne orientation de nos enfants et aussi à  leur apprendre a faire face a ce genre de situation.

Le partenariat a été bénéfique

Faisant un petit retour sur les prochaines rentrées, monsieur Mohamed Kamel a voulu a jouter d’autres précisions ou plutôt il a voulu nous expliquer comment s’est fait ce retour aux classes tant attendu et par les élèves et parents, mais aussi attendu par les travailleurs du monde de l’éducation, il nous dira en substance sur ce volet, « Avant que la reprise ne soit effective, je voudrais rappeler que plusieurs réunions ont regroupés différents partenaires a l’instar des syndicats, des responsables du ministère de l’éducation et bien entendu les différente fédérations et autres associations de parents d’élèves pour discuter librement et aussi pour choisir les meilleures propositions faite dans ce sens.

L’aide de tous est indispensable

Pour ce qui de la réussite de la prochaine rentrée scolaire qui est dans quelques jours, monsieur Mohamed Kamel pense que l’aide de tous est souhaitée sinon exigée, et c’est a cet effet que je lance un appel en faveurs des responsables de toutes les structures d’éducation, Directeur, professeur, intendant ou autre surveillant, a ce qu’il veille au respect du protocole sanitaire imposé par la tutelle, tel que le port des bavettes, le distanciement, se laver les mains avec du liquide désinfectant ou au moins avec du savon, et bien entendu les parents ne devront rester en dehors de cette participation surtout pour ce qui est des jeunes écoliers (primaire et moyen) il faudrait qu’ils les surveillent étroitement et qu’il veillent a ce qu’ils respectent le protocole sanitaire.

En principe ca sera 20 élèves par classes

Pour ce qui est de l’effectif que les classes devrons accueillir, monsieur Mohamed Kamel nous dira qu’il est prévu que les classes accueilleront par 20 élèves par groupe, un seul par table, et qu’une rotation de groupes se fera sous l’égide des responsables des structures . Dans le même sillage notre interlocuteur nous dira un peu plus loin, il est nécessaire que certaines parties ou partenaires et la je fais allusion aux APS pour qu’ils viennent en aides aux écoles, CEM et autres lycées pour les approvisionner en bavettes et autres désinfectant  pour les mains.

Les 10 commandements pédagogiques

Pour que la décision de reprise soit réalisable et effective, monsieur Mohamed Kamel nous dira que plusieurs réunions ont regroupés les différents partenaires qui activent pour une réussite totale de cette entrée scolaire bien spéciale, a l’image des ministères de l’éducation  et de la santé, des différents syndicats, les fédérations des parents d’élèves et autre représentant des APC, ces partenaires ont discuté entre eux et débattu plusieurs points et autre propositions pour enfin tomber d’accord sur un protocole qui contient 10 propositions pédagogiques a même de sceller la réussite de cette entrée scolaire exceptionnelle.

*Matière :1

Cette décision vise à fixer certaines dispositions de la Résolution 82 du 19 octobre 2019, pour le calendrier d’inscription scolaire pour l’année 2019-2020, ainsi que la date de la nouvelle rentrée scolaire pour l’année 2020-2021.

Matière : 2

Réajustement des dispositions de l’article 5 de la décision n ° 82 du 19 octobre 2019, telle que modifiée et mentionnée, sont modifiées comme suit ; report de la rentrée scolaire 2020-2021 jusqu’au 4 octobre 2020.

1- Il faudrait reporter la rentrée scolaire  2020-2021 jusqu’à au déroulement du scrutin sur la nouvelle constitution.

1-a – Une mise en place des conditions matérielle et financière, avec une aptitude des différentes structures éducationnelles  à  respecter le protocole sanitaire mis en place.

1-b – Formation pour les nouveaux enseignants qui vont dispenser les cours, les enseignants retraités, les enseignants suppléants et les nouveaux enseignants.

1-c- L’organisation de séminaires éducatifs pour étudier l’atténuation des programmes et des programmes modifiés.

1-d- Réorganiser le temps au sein de tous les paliers avec la préparation des emplois du temps appropriés.

1-e- Publier des décrets, des décisions et des circulaires ministérielles qui réglementent toutes les opérations d’entrée à l’école.

1-f- Mise en place d’un calendrier ministériel spécifique, fixé avec des dates auxquelles chacun adhère pour préparer l’entrée à l’école

2- Départager les classes en deux groupes A et B, quel que soit le nombre d’élèves au sein de la classe, en sachant que chaque élève doit être assis sur une seule table.

3- Organiser les horaires d’entrée et de sortie et les heures de travail officielles, en tenant compte de la spécifité de chaque institution, avec la nécessité d’inclure le système des cycles dans l’utilisation du temps.

4- Faire face au manque administratif en passant par le recrutement d’éléments  de l’insertion professionnelle, avec une réorganisation du temps accordé a chaque.

5- Réduction du temps des cours de 60 minutes à 45 minutes.

6- Réduire le volume horaire de toutes les matières académiques et respecter le quorum des masters dans chaque phase afin que cela n’entraîne pas d’heures supplémentaires

7- Réduire le temps de classe à 45 minutes et ajouter 8 heures à chaque enseignant afin de compléter le quorum, vu que la durée du cours a été écourtée de 60 à 45 minutes.

8- Demander l’assistance de professeurs et autres enseignants retraités pour combler le manque dans le cadre pédagogique.

9- Réduire le programme scolaire  et l’élimination des sujets a répétition.

10- Changement des dates pour les vacances scolaires.

*Premier trimestre du 08-11 au 31-12-2020.

*Les vacances d’hiver : du 31-12-2020 au 10-01-2021.

* Deuxième trimestre : Du 10-01- au 04-03-2021.

*Vacances du printemps : 04-03- au 14-03-2021.

3ème trimestre : du 14-03- au 13-05-2021.

Les compositions du 3 trimestre a partir du 16-05-2021.

L’importance des UDS

Toujours dans le sillage des informations collectées auprès de monsieur Mohamed Kamel, nous avons appris qu’en plus du protocole sanitaire imposé par la tutelle pour une reprise scolaire saine, il existe d’autres moyens efficaces pour réduire le risque d’attraper le covid 19 pour les élèves, a savoir les visites fréquentes aux UDS ( Unité de dépistage scolaire) sachant que pour la wilaya d’Oran il existe 43 centre dépistage, un nombre largement suffisant selon monsieur Mohamed Kamel. Toute fois il enrichit que les parents doivent jouer leurs rôles et a chaque occasion ils prennent leurs enfants a ces unités pour des visites périodiques et ainsi réduire le risque de contagion.

Le transport scolaire entre guillemets…

A propos du transport scolaire, Mohamed Kamel, nous dira que sa fédération suit avec attention ce problème, vu que nous pouvons le classer parmi  nos priorités. Tout ce je pourrais vous dire a ce sujet, qu’il existe actuellement une parfaite coordination entre plusieurs pôles tel que la direction de la santé, celle de l’éducation, celle du transport sous la coupe de la wilaya d’Oran et ce pour conjuguer tous les efforts en vue de le régler totalement ou partiellement.

Réalisation de nouvelles structures

Concernant la réalisations de nouveaux Lycées , CEM et autres écoles primaires surtout pour ce qui est des nouvelles zones d’habitations tels que Misserghin, Belgaid, Oued-Tlelat, monsieur Mohamed Kamel admet qu’il existe du retard dans la livraison de certaines structures, mais parfois on se retrouve les poignets et les pieds liés aux causes de ce retard ( absence d’ouvriers sur le site, absence de matériaux, non paiement de certaines situations financières) et tout cela il faudrait l’imputer sans sourcier a la pandémie du covid 19 qui a paralysé beaucoup de secteurs du fait des restrictions imposées par les services sanitaires compétents.

Conclusion :

En guise de conclusion, monsieur Mohamed Kamel a tenu a remercier en premier lieux les hautes autorités de la nation et a leur tête le président Abdelmajid Tebboune pour tous les efforts consentis pour permettre au monde de l’éducation de retrouver son lustre d’antan tout comme il a tenu a rendre  hommage a tous les acteurs et partenaires qui s’associent pour le bien de nos enfants et aussi pour les enseignants et autres encadreurs qui ont voué âme et corps a cette corporation durant toutes leurs vies et continuent de donner.

Réalisé par : Ahmed-Réda

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/eddiwan/public_html/fr/wp-includes/functions.php on line 4755