Événement

Le rôle clé de l’Algérie dans la résolution de la crise libyenne souligné

LE DIRECTEUR DU CENTRE DIALOGUE HUMANITAIRE (HD-CENTERR)

Le Directeur général  du Centre pour le Dialogue Humanitaire (HD Center), David Harland , a souligné, lundi, à Alger « le rôle « clé » que joue l’Algérie dans la stabilité de la région et de la Libye, notant  qu’il est  » impératif » de coordonner avec l’Algérie vu son rôle « positif » dans la résolution de la crise libyenne.

« L’Algérie joue un  rôle très important dans la stabilité de la région. La paix n’est pas loin en Libye  et en tant que représentant d’une organisation qui s’occupe de la médiation il faut impérativement coordonner (…) avec l’Algérie qui joue le rôle clé dans la situation, un rôle absolument positif », a déclaré M. Harland à l’APS, à son arrivée à Alger à la tête d’une importante délégation. M.Harland a indiqué qu’il discutera avec les autorités algériennes de  » la situation en Libye qui est à un moment important de son processus de résolution de la crise. » Le responsable a, par ailleurs, félicité le président de la République, Abdelmadjid Tebboune,  » pour son rétablissement et son retour au pays et le peuple algérien pour la promulgation de la nouvelle Constitution ».  De son côté, le conseiller spécial chargé de l’Asie et de l’Afrique auprès de HD Center, Oumaia Sedik, a indiqué que « l’analyse du Centre pour le Dialogue Humanitaire est proche et converge avec l’approche algérienne qui fait partie des pays qui n’ont aucun intérêt ou ambition en Libye , sinon le soucis d’y instaurer la paix et la stabilité », soulignant que « la convergence des  points de vue avec l’Algérie est la principale raison de la visite de l’Organisation aujourd’hui ». « L’Algérie est aussi parmi les pays qui s’investissent activement, afin d’aider les Libyens à recouvrer et réinstaurer la souveraineté nationale « , a-t-il ajouté. Par ailleurs, M. Oumia a fustigé « l’ingérence de certains pays dans les affaires internes de la Libye sous prétexte d’œuvrer à y instaurer la paix et booster le processus de paix ».  « L’ingérence de ces pays ne fait que compliquer la situation qui va bientôt boucler 10 ans « , a-t-il déploré.  Interrogé sur le processus de dialogue en cours en Libye qui est marqué notamment par l’entente des belligérants sur l’organisation des élections le 24 décembre 2021, M. Oumaia a indiqué que « les intentions sont bonnes, sauf que les parties en conflit sont réticentes en ce qui concerne le respect et la mise en œuvre des engagements pris ». Selon le conseiller spécial de(HD), « le rôle des pays voisins peut être déterminant dans la dissipation de ces mésententes ». Le Centre pour le dialogue humanitaire (HD) est une Organisation de diplomatie privée basée en Suisse et fondée sur des principes d’humanité, d’impartialité, de neutralité et d’indépendance. Sa mission est d’aider à prévenir, atténuer et résoudre les conflits armés par le biais du dialogue et de la Médiation.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/eddiwan/public_html/fr/wp-includes/functions.php on line 4755