Sport

JM Oran 2022 (Finale lutte gréco-romaine) : Sid Azara en or, l’argent pour  Ouakali et Ghaiou

L’Algérien Sid Azara Bachir (87 kg) a remporté la médaille d’or du tournoi méditerranéen de lutte gréco-romaine, alors que Abdelkrim Ouakali (77 kg) et Ishak Ghaiou (67 kg) ont décroché la médaille d’argent, lundi au Palais des expositions à Hai M’dina J’dida.

 Sid Azara (87kg), champion d’Afrique en titre et médaillé d’argent aux JM 2018 de Tarragone (Espagne), a offert la première médaille d’or historique pour la lutte algérienne, en dominant l’Italien Mirco Minguzzi (5-0). « C’est une énorme joie d’être sacré champion méditerranéen ici en Algérie et devant notre public. J’offre cette médaille historique au peuple algérien et pour tous ceux qui ont m’aidé pour atteindre cette objectif très important dans ma carrière d’athlète », a déclaré Sid Azara.

 De son côté, Ouakali (77kg), champion d’Afrique en titre, a perdu son combat devant un ténor de la lutte gréco-romaine, à savoir le Serbe Victor Nemes (9-0), champion du monde de la catégorie. « J’aurais aimé décrocher cette médaille d’or méditerranéenne, mais je dirais que c’était très difficile devant un énorme champion de la lutte gréco-romaine. J’avais des difficultés sur le plan physique, mais malgré cela je peux afficher ma grande satisfaction par rapport à cette médaille qui compte beaucoup pour moi », a confié Ouakali.

 Le lutteur Ishak Ghaiou (67kg), champion d’Afrique en titre, s’est contenté également de la médaille d’argent, en perdant dans les dernières secondes devant le Turc Murat Furat (7-6), champion d’Europe 2022. « Je suis tout de même très content d’avoir remporté cette médaille  d’argent. Il faut savoir que je viens juste de revenir après des mois d’absence. Dieu merci, je suis arrivé à monter sur un podium méditerranéen, ce qui constitue un énorme exploit pour moi. », a déclaré Ghaiou.

 La troisième journée, mardi, sera consacrée aux éliminatoires de la lutte féminine ainsi que les finales de la lutte libre.  La sélection algérienne des luttes associées prend part au rendez-vous méditerranéen d’Oran avec un effectif composé de 16 athlètes dans les trois styles (gréco-romaine, libre et lutte féminine), sous la conduite des entraîneurs Maazouz Bendjedaa et Messaoud Zeghdane.

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/eddiwan/public_html/fr/wp-includes/functions.php on line 4755