A la une

Feux de forêts sur les hauteurs de Chréa : l’unité aérienne de la Protection civile dépêchée

L’unité aérienne relevant de la Direction générale de la Protection civile (DGPC) a rejoint les unités de la Protection civile de la wilaya de Blida se trouvant sur les hauteurs de Chréa depuis les premières heures de samedi, en vue d’éteindre les incendies des forêts déclarés, a-t-on appris de la Cellule d’information locale de ce corps. 

Selon la même source, l’unité aérienne de la Protection civile est intervenue, quelques heures après le déclenchement de l’incendie au niveau de la région de Bellat sur les hauteurs de Chréa, avec la participation des hélicoptères dans le but de venir à bout de cet incendie.

La même source affirme que l’incendie s’étend à travers quatre grands foyers, ce qui a requis la mise en état d’alerte maximale de toutes les unités de la Protection civile.

A noter que le site du déclenchement de l’incendie, difficile d’accès et où plusieurs foyers ont été enregistrés, a nécessité l’intervention des colonnes mobiles chargées de lutter contre les feux de forêts, appuyées par plusieurs unités de la Protection civile et les services de forêts.

َA rappeler, que dès l’aube, plusieurs unités de la Protection civile de la wilaya de Blida sont intervenues en vue d’éteindre l’incendie qui s’est déclaré vers 04h30 dans la région de Bellat (hauteurs de Chréa) a nécessité la mobilisation des toutes les colonnes mobiles chargées de la lutte contre les incendies de forêts, de l’unité principale de la Protection civile, des deux unités de Bouarfa et de Ouled Yaich, ainsi que du centre avancé de Bab Dzair, précise la même source, indique un communiqué de ce corps

Les services de la direction des Forêts sont également sur site pour tenter de circonscrire l’incendie et empêcher sa propagation au reste des forêts du Parc national de Chréa, selon la même source qui relève que la difficulté des accès aux forêts, la multiplication des foyers de feu et la fumée dense, rendent difficile la tâche des agents de la Protection civile.

El Tarf : sept hectares de broussailles détruits par les flammes à Khanguet Aoun

Sept (7) hectares de broussailles ont été détruits dans un incendie qui s’est déclaré au niveau des forêts du village de Khanguet Aoun, relevant de la commune de Ain El Assel (El Tarf), a indiqué, vendredi, le chargé de communication de la direction locale de la Protection civile.

Aussitôt alertés au sujet de ce feu de forêt, les éléments de la Protection civile se sont déployés sur les lieux, a précisé le lieutenant Seif Eddine Madaci, ajoutant que sept (7) agents de différents grades ont été mobilisés ainsi que deux camions anti-incendie et un véhicule de remorquage.

L’intervention de l’unité principale de Ain El Assel, assistée par la colonne mobile de la Protection civile, a permis de venir à bout de cet incendie de forêt, a souligné la même source, signalant qu’aucune perte humaine n’est à déplorer.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/eddiwan/public_html/fr/wp-includes/functions.php on line 4755