Événement

Coronavirus : la pression augmente sur les hôpitaux

Les hôpitaux sont sous pression face à la recrudescence des contaminations au coronavirus. Les grandes villes du nord sont les plus touchées par cette reprise de la pandémie. A Alger, les CHU sont sous pression depuis plusieurs jours. La situation est qualifiée de préoccupante par les professionnels de la santé.

Intervenant, mercredi, sur les ondes de la Chaine 3 de la radio Algérienne,  le Professeur Rachid Belhadj, directeur des activités médicales et paramédicales au CHU Mustapha Pacha, indique que « la reprise des contaminations au Covid-19 est alarmante. Nous avons une pression terrible matins et soirs. Les demandes d’hospitalisation augmentent chaque jour».

Continuant dans le même ordre d’idées, le Pr Belhadj dit que le nombre de décès a augmenté au CHU Mustapha. « Ca varie entre cinq, six à sept  décès jours », regrette-t-il.

Devant cette situation inquiétante, l’intervenant précise que le CHU Mustapha passe au plan C, qui consiste à consacrer plus de services pour la prise en charge des malades attients de la Covid-19. «  Nous allons passer à 300 lits, mais au détriment des malades corniques. Nous sommes dans l’obligation durant cette phase d’arrêter les interventions chirurgicales froides et de consacrer tout, matériels et humains, pour la gestion de cette forte demande des lits d’hospitalisation », explique le Pr Belhadj.

Le nombre de lits de réanimation sera aussi augmenté. «Nous allons encre augmenter nos capacités de lits de réanimation. mettre tout les moyens nécessaires pour une meilleur prise en charge des malades », conclut-il.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/eddiwan/public_html/fr/wp-includes/functions.php on line 4755