A la une

Circoncision des enfants : éviter la nuit du 27 du Ramadhan

Les citoyens sont appelés à circoncire leurs enfants tout au long du mois sacré et ne pas attendre la nuit du vingt-sept, afin d’éviter la surcharge des hôpitaux et de limiter ainsi les infections au coronavirus.

La nuit de vingt-septième du mois de Ramadhan, connue traditionnellement comme la nuit du destin est une opportunité pour un très grand nombre de familles algériennes pour circoncire leurs enfants. Mais cette année, en raison de la propagation de la Covid-19, il est fort conseillé de ne pas se limiter à cette occasion religieuse.

Dans sa déclaration à la Radio algérienne, le directeur de l’action sociale et de la solidarité au niveau de la wilaya de Mila, Zine Eddine Kenzi, a assuré qu’en coordination avec la direction de la santé, plusieurs opérations de circoncision collectives vont être réparties sur plusieurs jours du mois de Ramadhan

Il a révélé par ailleurs qu’un programme religieux et culturel riche va être organisé pour ce mois sacré.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/eddiwan/public_html/fr/wp-includes/functions.php on line 4755