National

Année scolaire 2021-2022: plus de 10 millions d’élèves rejoindront mardi les bancs de l’école

Plus de 10 millions d’élèves des trois cycles de l’enseignement rejoindront mardi les bancs de l’école pour la rentrée scolaire 2021-2022 qui doit se dérouler dans le respect du protocole sanitaire mis en place par le secteur pour prévenir la propagation du Covid-19.

Pour assurer une bonne rentrée scolaire 2021-2022, le ministère de l’Education nationale a pris plusieurs mesures, notamment le report de cette rentrée (prévue initialement le 7 septembre), après l’accord des hautes autorités du pays, pour permettre la vaccination des personnels du secteur et la finalisation des différentes opérations liées à la rentrée, mais aussi à la demande de la famille de l’éducation dans le régions du sud en proie à la canicule.

Cette année, la tutelle a pris des mesures exceptionnelles, dont l’adaptation des schémas pédagogiques de manière à assurer l’enseignement des matières essentielles en présentiel, le protocole sanitaire imposé par la situation épidémiologique liée à la propagation du Covid-19 et le recours au système de groupes pour garantir la distanciation physique et préserver la santé de tous.

Dans le cadre de ce système de groupes, le ministère a introduit quelques modifications, notamment concernant le volume horaire qui passe de 45 minutes à une (1) heure.

Selon une correspondance adressée à l’Inspection générale de la pédagogie, un plan a été élaboré à cet effet sur les cours devant être dispensés en classe, prévoyant une réduction des cours pour tous les cycles d’enseignement à l’exception des classes d’examen.

Les groupes seront divisés en sous-groupes comprenant entre 20 et 24 élèves chacun, à l’exception des groupes comptant moins de 24 élèves comme c’est le cas pour les filières de langues étrangères, de mathématiques et de maths techniques. Les matières avec travaux pratiques et travaux dirigés ne sont pas concernées par le système de groupes.

Le ministère de l’Education nationale a appelé, dans cette correspondance, à éviter les classes itinérantes,  » dans la mesure du possible », par souci d’éviter le contact physique entre les élèves et par respect de la distanciation physique, autorisant par la même, le cas échéant, le déplacement des groupes les moins nombreux et l’augmentation du volume horaire à 60 minutes/matière, avec exploitation de l’après-midi du mardi.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/eddiwan/public_html/fr/wp-includes/functions.php on line 4755