Économie

ALGERAC invite les opérateurs économiques à adopter l’accréditation

Le Directeur général de l’Organisme algérien d’accréditation (ALGERAC), Noureddine Boudissa, a appelé jeudi à Alger, les organisations patronales à adopter l’accréditation, compte tenu du rôle important qu’elle joue dans la garantie de la conformité et de la qualité. Intervenant lors d’une journée organisée par ALGERAC, à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de l’accréditation, en présence du ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar, des acteurs économiques et des représentants de départements ministériels, M. Boudissa a expliqué qu’ALGERAC a contacté les différentes organisations patronales afin de les sensibiliser à l’importance d’adopter l’accréditation et de coopérer avec l’organisme en la matière. Il a souligné que son organisme œuvrait à assurer la coordination avec les différentes organisations patronales, qui comptent des adhérents, des responsables et des propriétaires d’entreprises économiques dans de nombreux domaines afin de généraliser et d’élargir le champs d’accréditation. Dans une déclaration à la presse en marge de cette rencontre, M. Boudissa a souligné que les laboratoires, à titre d’exemple, ne peuvent activer et remettre une carte d’analyse sans l’obtention de l’accréditation auprès d’ALGERAC, soulignant être en phase d’accréditer 240 laboratoires pluridisciplinaires algériens, à l’horizon 2024, en coopération avec plusieurs secteurs. Il a également indiqué que le président de la République avait, personnellement, insisté sur l’impératif de contrôler tous les équipements électriques et électroniques importés de l’étranger, ce qui, selon lui, nécessite l’accréditation de plus de laboratoires, ajoutant que 60 entreprises et organismes ont déposé des dossiers d’accréditation auprès de l’ALGERAC. Il a indiqué qu’ALGERAC s’apprêtait à élaborer la liste des laboratoires et définir les produits et matériels concernés en vue de leur accorder l’accréditation pour effectuer le contrôle de tout ce qui est importé au niveau des frontières. Il est programmé prochainement la signature d’une convention avec le groupe SAIDAL pour lui permettre d’obtenir les documents de conformité et d’accréditation notamment dans le contexte de l’encouragement de la politique d’exportation des produits. Il a été procédé durant cette rencontre à la remise de plus de 50 attestations d’accréditation aux organismes et entreprises publiques et privées, outre la signature d’une convention entre ALGERAC et le Conseil du renouveau économique algérien (CREA). Cette convention vise à définir un cadre général de coopération en vue de réaliser les objectifs communs liés principalement à la promotion de la qualité et à la conformité et partant créer un climat socioéconomique efficace et pérenne contribuant à l’amélioration de la compétitivité des entreprises économiques.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/eddiwan/public_html/fr/wp-includes/functions.php on line 4755