A la une

L’ONU réaffirme son engagement à interdire les essais nucléaires

Le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres a réaffirmé dimanche son engagement à interdire les essais nucléaires, affirmant qu' »il n’y a aucune excuse » pour atteindre cet objectif.

« Les essais nucléaires ont causé d’énormes dégâts environnementaux et des conséquences terribles sur la santé des personnes vivant dans les zones touchées. Il est temps d’interdire tous les essais nucléaires, par n’importe qui, n’importe où », a déclaré M. Guterres sur Twitter à l’occasion de la Journée internationale contre les essais nucléaires, célébrée dimanche.

La date du 29 août marque le 30e anniversaire de la fermeture du site d’essais nucléaires de Semipalatinsk au Kazakhstan, le plus grand du genre dans l’ex-Union soviétique, où plus de 450 engins nucléaires ont explosé en quatre décennies.

La fermeture du site d’essais de Semipalatinsk a marqué la fin de l’ère des essais nucléaires effrénés. Peu de temps après, les pays ont commencé à négocier le Traité d’interdiction complète des essais nucléaires (TICE). Le traité interdit tous les essais d’armes nucléaires explosives n’importe où, par n’importe quel pays.

Le TICE a été adopté en 1996 et a été signé par 185 pays et ratifié par 170, dont trois Etats dotés d’armes nucléaires. Cependant, il doit être signé et ratifié par 44 pays détenteurs de technologie nucléaire avant de pouvoir entrer en vigueur.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/eddiwan/public_html/fr/wp-includes/functions.php on line 4755