Événement

MILITANTE DE LA CAUSE ALGERIENNE : Juliette Acampora, inhumée au cimetière chrétien de Bologhine

La militante de la cause algérienne, Juliette Acampora, décédée jeudi à l’âge de 92 ans, a été inhumée samedi au cimetière chrétien de Bologhine (Alger), en présence du Conseiller du président de la République chargé des relations extérieures, Abdelhafid Allahoum, du ministre des Moudjahidine et Ayants-droits, Laïd Reguiba, du wali d’Alger, Ahmed Mabed, ainsi que des proches et compagnons de la défunte. La militante Juliette Acampora a consacré sa vie au service de la cause de libération nationale et son honorable engagement « reflète la dimension internationale de la glorieuse Révolution du 1er novembre 1954, car fondée sur les principes de justice et des nobles valeurs humaines », a indiqué M. Reguiba lors de la solennelle cérémonie des obsèques. « Tous les épris de liberté de par le monde sont redevables à la défunte pour le combat qu’elle a mené en soutien à la cause algérienne et que l’engagement et les idéaux portés par elle et par tous les amis de la Révolution continueront à éclairer la voie de la liberté, dans tous les coins du globe », a-t-il ajouté. Présentant ses « sincères condoléances » à la famille de la défunte, le ministre a assuré que cette dernière est « la fille de l’Algérie, de par sa naissance, son militantisme et les principes qu’elle a défendus », rappelant le même combat mené par son défunt époux, Georges, décédé en 2012.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/eddiwan/public_html/fr/wp-includes/functions.php on line 4755